Fermeture annuelle des Machines de l’Île depuis le 7 janvier et réouverture le 7 février avec…. un nouvel occupant : Un paresseux !

Le dessinateur des Machines de l’île de Nantes, François Delarozière a réalisé un “Paresseux”, futur locataire de la galerie sous les nefs. Il sera visible à partir du 7 février 2019 (à 14h) , jour de la réouverture de la galerie.

Il devrait également intégrer la future ménagerie mécanique de l’Arbre aux Hérons. Ce Paresseux hors norme se déplacera lentement suspendu à une branche à 3m de hauteur. C’est un visiteur de la Galerie qui l’actionnera en tournant un volant plus ou moins rapidement, il commandera l’avancée du Paresseux sous sa branche. Des commandes serviront pour actionner : la rotation de la tête et les paupières.

Publié dans : NEWS